LUMIERE PULSEE " SAPHIRA"

 "lumière pulsée classique" ?

La lumière est dite "pulsée" pour deux raisons, d'une part elle est produite par une lampe à gaz neutre, le xénon, qui émet un flash d'une très grande intensité et dont l'énergie est mesurée en joules/cm² (cela correspond à plusieurs centaine de watts), d'autre part cette lumière est "découpée" en plusieurs micro flashes ou "pulses" afin de ne pas causer de dommages aux tissus.

Les nouveaux appareils sont dotés aujourd'hui d'un double flash "lumière pulsée + radiofréquence" (technologie EL-OP:  ELectro-OPtique) voir explications ci-dessous.

OU

"lumière pulsée à balayage" ?

Un appareil à lumière pulsée à balayage ou à pulse ultra rapide, a les mêmes caractéristiques qu'un appareil classique (lumière pulsée + radiofréquence) mais possède un atout majeur : une cadence de flash pouvant aller jusqu'à 10 pulses par seconde.

Cette nouvelle technologie permet de dépiler plus rapidement (deux à trois fois plus vite) les grandes zones (jambes, dos, torse...) en passant le cristal saphir sur la peau à la manière d'une spatule. C'est pour cette raison que nous appelons cette technique : lumière pulsée à balayage. 

Chaque pulse délivrant une énergie plus faible (10 fois moins), la peau chauffe beaucoup moins qu'avec une lumière pulsée classique. Seul le poil absorbe la quantité de joules nécessaire à son éradiquation.

Avantages Saphira.pdf
Document Adobe Acrobat [503.9 KB]

Saphira SHR: Lumière pulsée+Radiofréquence+Pulse permanent 300 000 flash par pièce à main

 

JE DESIRE AVOIR PLUS D'INFORMATIONS SUR CE PRODUIT

 

1° La dépilation longue durée

Comment la lumière agit-elle sur les poils ?

 

Le principe de la dépilation repose sur l'absorption de la lumière pulsée par la mélanine pigmentant le poil. Cela signifie qu'un poil qui en est dépourvu (poil blanc ou poil roux) ne peux absorber cette lumière et donc ne peut être traité.
 
Cette lumière absorbée est conduite par le poil jusqu'au bulbe afin d'en assécher la source nourricière en coagulant (thermo-coagulation) les micro vaisseaux capillaires.
 
Toute la difficulté consiste à faire absorber la majorité de l'énergie par la mélanine contenue dans le poil et non par celle contenue dans la peau. La lumière pulsée est efficace sur les peaux de type I à IV. au delà (V et VI) il y a un risque de dépigmentation et de brûlure. 
 

Il existe heureusement une deuxième technique consistant à préchauffer le tissus et donc la cible,  la radio fréquence

Cette dernière, émise quasi simultanément, permet d'apporter une énergie thermique supplémentaire pour mieux éradiquer le poil.

Mais cette technique a d'autres avantages, elle permet de traiter les poils blancs ,les poils roux et les peaux noires  (V et VI). En effet la radio fréquence va compenser l'énergie lumineuse nécessaire. 

En augmentant donc l'intensité de la radio fréquence, on peut diminuer celle de la lumière ce qui évite d'endommager les tissus. Pour les poils blancs, en préchauffant le bulbe on ne se sert plus de la tige comme conducteur. 

Quels sont les résultats ?

Si les résultats sont visibles dès la première séance (15 jours après les flash), il faut entre 6 et 8 séances pour éliminer tous les poils de la zone traitée. Il est en effet nécessaire de suivre le cycle pilaire sur une période de 15 à 18 mois selon les personnes. 

2° Le photorajeunissement

 

Le principe du rajeunissement cutané est basé sur l’absorption d’énergie lumineuse par la peau et par les cellules dédiées à la production de collagène et d’élastine. Cette énergie est composée de lumière orange et d’ondes de radiofréquence.

 

Au contact des tissus, ces deux composantes se transforme en chaleur à la fois superficielle et profonde. 

 

C’est cette synergie qui va induire la synthétisation de nouveau collagène. La peau devient ainsi plus lisse et plus éclatante.

 

Plusieurs séances sont nécessaires  afin  d’augmenter les résultats et de prolonger les effets du traitement effectué avec SAPHIRA.

 

Quels sont les résultats ?

Si les résultats sont visibles dès la première séance , il faut entre 4 et 6 séances pour rendre pérène les effets produits par SAPHIRA. En effet le collagène met un certain temps à redensifier les tissus. Il faut donc solliciter les fibroblastes à plusieurs reprises.